Plan régional antichute des personnes âgées

Article

En France, les chutes des personnes âgées entraînent chaque année plus de 100 000 hospitalisations et plus de 10 000 décès. Ces chutes entraînent des conséquences physiques, psychologiques, sociales et marquent une rupture dans la vie des individus et une perte d’autonomie.

En Hauts-de-France , ces chutes sont responsables de près de 14.000 séjours hospitaliers  par an chez les +65 ans.

Depuis février 2021, l’ARS Hauts-de-France coordonne le plan antichute des personnes âgées sur la région, dans l’objectif de réduire de 20% en trois ans les chutes mortelles ou invalidantes chez les personnes âgées de plus de 65 ans.

Le plan se décline en cinq axes et un axe transversal. Pour permettre sa bonne application, l’ARS coordonne le travail entre différents acteurs et s’appuie notamment sur la la CARSAT Hauts de France, les Départements, les MSA, la DRAJES, l’AGIRC-ARRCO, les universitaires de gériatrie et des représentants des professionnels et usagers de la région.

Plan antichute des personnes âgées

Objectif : développer des actions d’ « aller-vers » pour repérer les risques, alerter et diagnostiquer

Les portraits-types de chuteurs et les signes avant-chuteurs doivent être largement diffusés pour permettre une prévention efficace et coordonnée des chutes par les professionnels. Pour ce faire, l’ARS : 
- Contribue au cofinancement du projet tempoforme pour deux ans à compter de fin 2022
- Soutient le dépistage de l’ostéoporose par les pharmaciens d’officine et évaluation pour extension potentielle
- Poursuit la communication avec les coordonnateurs de filières gériatriques sur les lieux de diagnostic hospitaliers
- Accompagne des projets de Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS)
- Poursuit le financement des équipes mobiles (EM) de soins de suite et de réadaptation (SSR)

Objectif : promouvoir les outils de d’évaluation des risques

Pour soutenir le virage domiciliaire impulsé par le gouvernement, des aides techniques spécifiques à la prévention des chutes sont/seront proposées pour adapter le domicile des personnes âgées. Sur le territoire Hauts-de-France, il s'agit par exemple de :
- La promotion et le soutien financier dans le cadre d’aménagement de l’habitat et de la mobilisation de professionnels dans le cadre des adaptations en partenariat avec des opérateurs habitat en charge de faire remonter les besoins des personnes et si nécessaire par la CARSAT.
- Le dispositif j’amén’Age59 sur les travaux nécessaires à l’adaptation du logement des séniors de plus de 60 ans et plus, bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et l'adaptation des logements des accueillants familiaux par le Conseil départemental du Nord

Objectif : développer des actions d’« aller-vers » pour informer les usagers et repérer les besoins en aides techniques

Retrouver ou prolonger sa mobilité par l’emploi d’aides techniques est un enjeu essentiel de la prévention des chutes. Retrouvez les différentes actions des conseils départementaux, de la MSA, de la CARSAT et de la Conférence des financeurs de l’Aisne dans le plan en bas de page.

Objectif : développer l’offre d’Activité Physique Adaptée et les programme d’activité physique dont « aller vers »

L’activité physique, et notamment l’activité physique adaptée, permet de réduire le risque de chute. Retrouvez toute l'offre d'activité physique adapté (APA) en région sur notre site www.quel-sport-docteur.fr.


L’ARS Hauts-de-France a créé 12 équipes spécialisées de prévention et de réadaptation à domicile (ESPRAD) destinées aux personnes adultes atteintes de sclérose en plaques, de maladie de Parkinson ou maladies apparentées et aux personnes à haut risque de chute âgées de 60 ans et plus.

Objectif : développer l’accès à la téléassistance en réduisant le reste à charge

Pour permettre un maintien sécurisé des personnes âgées à domicile, la téléassistance est un outil indispensable. Retrouvez les différentes actions des conseils départementaux, de la MSA et de la CARSAT dans le plan en bas de page.

Objectif : créer une dynamique régionale pour promouvoir et soutenir l’information, sensibilisation, formation, évaluation

L'ARS va organiser une journée régionale sur la prévention des chutes à l’attention des professionnels et des usagers et développer des outils de sensibilisation sur ce sujet.


L'ARS a labellisé des filières gériatriques avec le financement de 23 coordonnateurs de filière pour accompagner les projet territoriaux des établissements de santé qu’ils soient publics ou privés, avec leurs partenaires et en particulier les EHPAD.


L'ARS a mis en place un dispositif d’équipes pluridisciplinaires territoriales de prévention : les ESPrévE (Equipes Spécialisées en Prévention inter-EHPAD). Objectif : instaurer une culture de la prévention adaptée et individuelle dans les EHPAD et notamment soutenir les professionnels dans leur mission de prévention.

Aller plus loin

Plus d’informations sur la santé des personnes âgées

Un espace de documentation sur la santé des personnes âgées dans les Hauts-de-France est disponible.

Pour y accéder, cliquez-ici.
Login : EXTERNES\sarshdf
Mot de passe : 3Ab43bH4

Contact

Chargée de mission vieillissement 
Dr Marguerite-Marie Defebvre
Agence régionale de santé
Direction de la stratégie et des territoires
Marguerite-marie.defebvre@ars.sante.fr