Hauts-de-France

Nos référents au sein de l'Agence

Article
Visuel
réunion de groupe
Voici la liste des référents thématiques au sein de l’Agence. (Page en cours de construction)
Corps de texte

Cancer 
Alexandra Thierry, direction de la stratégie et des territoires, Alexandra.Thierry@ars.sante.fr
La politique de lutte contre les cancers s’organise autour d’un programme de santé publique : le Plan Cancer 2014-2019. Il vise quatre grandes ambitions : guérir plus de personnes malades ; préserver la continuité et la qualité de vie; investir dans la prévention ; optimiser le pilotage et les organisations. La lutte contre les inégalités face aux cancers est une priorité transversale de ce troisième Plan cancer. Peu en savoir plus, rendez-vous sur notre page La politique de lutte contre le cancer.

Installation des professionnels de santé
Marie-Hélène  Skibinski, direction de l’offre de soins, Marie-Helene.SKIBINSKI@ars.sante.fr
Des interlocuteurs référents à l'installation ont été désignés dans chaque ARS. Ces contacts uniques et personnalisés doivent guider les futurs praticiens lors de leurs démarches administratives et les aider à choisir leur lieu d'exercice.

Médicament et lutte contre l’antibiorésistance  
Dr Corinne Dupont, direction de la stratégie et des territoires, Corinne.Dupont@ars.sante.fr
L’antibiorésistance pourrait devenir l’une des principales causes de mortalité dans le monde. Fortement corrélé au mauvais usage et à la surconsommation des antibiotiques, ce phénomène remet en question la capacité à soigner les infections, même les plus courantes.

Nutrition et activité physique
Hinde Tizaghti, direction de la stratégie et des territoires, Hinde.Tizaghti@ars.sante.fr
La nutrition et l’activité physique (adaptée ou non) jouent un rôle transversal  déterminant dans les parcours de vie et de soins travaillés par l’ARS. Plus que jamais, les habitants de la région pourront en bénéficier à tous les âges de leur vie : qu’il s’agisse du maintien de leur capital santé et de celui de leurs enfants à travers une alimentation saine et un mode de vie actif ou en cas de pathologies tels que un diabète, une obésité, une maladie cardiovasculaire par exemple. 

Politique de la ville et contrats locaux de santé (CLS)
Eric Corbeaux, direction de la stratégie et des territoires, Eric.Corbeaux@ars.sante.fr
Les contrats locaux de santé (CLS) participent à la construction des dynamiques territoriales de santé. Ils permettent la rencontre du projet porté par l’ARS et des aspirations des collectivités territoriales pour mettre en œuvre des actions, au plus près des populations.

Radicalisation et dérives sectaires
Eric Corbeaux, direction de la stratégie et des territoires, Eric.Corbeaux@ars.sante.fr
La dérive sectaire est un dévoiement de la liberté de pensée, d’opinion ou de religion qui porte atteinte aux droits fondamentaux, à la sécurité ou à l’intégrité des personnes, à l’ordre public, aux lois ou aux règlements.

Santé mentale
Dr Isabelle Loens, direction de la stratégie et des territoires, Iabelle.Loens@ars.sante.fr
La santé mentale est une composante essentielle de la santé. La Constitution de l’OMS définit la santé comme suit: «La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité». Cette définition a pour important corollaire que la santé mentale est davantage que l’absence de troubles ou de handicaps mentaux.

Service civique
Mathieu Gaignier, direction de l’offre médico-sociale, Mathieu.GAIGNIER@ars.sante.fr
Établissements de santé publics ou privés non lucratifs, établissements et services médico-sociaux publics ou privés non lucratifs, opérateurs de prévention, connaissez-vous le service civique ? Il permet aux volontaires âgés de 16 à 25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap, d’effectuer une mission d’intérêt général notamment dans le domaine de la santé.

Soins palliatifs
Alexandra Thierry, direction de la stratégie et des territoires, Alexandra.Thierry@ars.sante.fr
Les soins palliatifs ont pour objectif de préserver la qualité de vie, de soulager les douleurs physiques et tous les autres symptômes gênants. Ils prennent également en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle de la personne malade et de sa famille. Les ARS sont chargés de mettre en place un projet spécifique de réponse aux besoins pour permettre un accès aux soins palliatifs sur les territoires. 

Vieillissement de la population
Dr Marguerite-Marie  Defebvre, direction de la stratégie et des territoires, Marguerite-Marie.DEFEBVRE@ars.sante.fr
Avec l’allongement de la durée de vie et le vieillissement de la population, la société est confrontée au problème de la dépendance. L'enjeu est fort pour le système de santé qui doit s'adapter et les nombreux projets en cours le démontrent : plan maladies neuro-dégénératives, parcours de santé des ainés "PAERPA", développement de la télémédecine, projets sur la dénutrition, la iatrogénie, la chute, psychogériatrie ou oncogériatrie.