Hauts-de-France

Les conseillers médicaux en environnement intérieur

Article
Visuel
fenêtre ouverte sur la campagne
Les conseillers médicaux en environnement intérieur (CMEI) réalisent des visites au domicile des patients, sur prescription ou certificat médical, en cas de suspicion de corrélation entre le logement et leur pathologie allergique et/ou respiratoires.
Corps de texte

Le rôle des CMEI

Sur prescription du médecin, les conseillers médicaux en environnement intérieur réalisent une visite au logement des personnes afin de faire un diagnostic des risques liés à leur environnement. Leur rôle :

  • Recueil des données de l’habitat (température, humidité, ventilation, chauffage…)
  • Recherche des polluants biologiques et chimiques de l’environnement intérieur, avec prélèvements et analyses si nécessaire
  • Recueil d’information sur les habitudes comportementales des occupants
  • Conseils au patient et à sa famille sur les pratiques permettant d’améliorer la qualité de l’air intérieur
  • Recherche conjointe des moyens d’obtenir une éviction optimale des allergènes et polluants

Pour savoir plus sur la visite des CMEI et connaître les conseillers dans la région, rendez-vous sur :

Le portail des conseillers médicaux en environnement intérieur de la région

Les principales vérifications et questions lors de la visite

L’environnement

  • Situation géographique/sources de pollution extérieur/habitat ;
  • Revêtements des murs, du sol, mobilier ;

  • Type(s) de chauffage, traces d’humidités, ventilation ;

  • Particules en suspension, poussières.

Les polluants biologiques

  • Présence d’animaux domestiques ou de plantes ;

  • Présence d’insectes nuisibles tels que les blattes ;

  • Dosage semi-quantitatif (acarex-test) de la charge en allergènes d’acariens (matelas, moquette, tapis…) ;

  • Prélèvements de moisissures dans l’air et sur les surfaces pour l’identification et le dénombrement des espèces.

Les polluants chimiques

  • Evaluation des sources (tabac, produits d’entretien…) ;

  • Mesures si nécessaire (formaldéhyde, particules fines).

L’occupation du logement

  • Mesure des paramètres de confort (température, humidité relative, confinement) ;

  • Pratiques d’aération ;

  • Activités des occupants et entretien.

Les conseillers médicaux en environnement intérieur sont financés par l’Agence régionale de santé.

Aller plus loin

Comment faire établir un diagnostic pour son logement ?

Le CMEI intervient exclusivement à la demande d’un médecin, après un diagnostic de pathologie (asthme, rhinite, eczéma, toux…) en relation avec un/des polluants de l’environnement intérieur.

Pour faire venir un CMEI, rendez-vous sur :

Le portail des conseillers médicaux en environnement intérieur de la région