Les filières gériatriques territoriales

Article
Visuel
Geriatrie

Allongement continu de l’espérance de vie, arrivée à la retraite des générations baby-boom, tous ces facteurs concourent au vieillissement de la population. Les patients âgés doivent pouvoir bénéficier d’un continuum de prises en charge, pour leur assurer un parcours sans perte de chance.

Corps de texte

La filière gériatrique doit permettre à chaque personne âgée d’accéder à une prise en charge globale médico-psycho-sociale, graduée, répondant aux besoins de proximité mais aussi au nécessaire recours à un plateau technique, en prenant en compte les aidants proches.

Du fait de sa dimension territoriale, une filière est une organisation qui fédère et  s’appuie sur de solides partenariats. Elle associe alors l’ensemble des acteurs concourant à l’accompagnement et contribue à fournir le juste niveau de prise en charge en coordination avec le médecin traitant.

En savoir plus sur la politique régionale en faveur des aidants.

Le système hospitalier doit pouvoir faire face, non seulement à l’accroissement du nombre de personnes âgées, notamment des personnes de plus de 75 ans, mais aussi répondre aux besoins spécifiques des personnes âgées, souvent fragiles et ainsi prévenir la perte d’autonomie qui touche aujourd’hui 6 à 7 % des personnes âgées de plus de 60 ans. La filière de soins gériatriques hospitalière constitue une modalité d’organisation cohérente et graduée des soins et a pour objet de couvrir l’intégralité des parcours possibles du patient âgé en tenant compte l’évolutivité de ses besoins de santé.

C’est pourquoi l’ARS HDF a lancé en juillet 2020 un appel à projet de labellisation des filières gériatriques avec financement de 23 coordonnateurs de filière qui se déploient en 2021 pour accompagner les projet territoriaux des établissements de santé qu’ils soient publics ou privés, avec leurs partenaires et en particulier les EHPAD.

L’ARS souhaite ainsi encourager la participation des établissements de santé dans les parcours de santé territoriaux de la personne âgée en soutenant l’organisation territoriale et graduée des filières de soins pluridisciplinaires, en cohésion avec les recommandations du rapport Libault « grand âge autonomie » qui propose de mettre en place un dispositif de soutien à la logique de parcours.

La volonté de l’ARS Hauts de France est d’accompagner financièrement la réflexion pour favoriser un maillage progressif territorial sur l’ensemble de la région en deux ans. Cette réflexion doit viser l’amélioration du parcours de la personne âgée entre les établissements de santé de différents statuts dans une zone d’activité de soins et/ou de proximité, en cohérence avec les projets du premier recours et du secteur médico-social.

Pour répondre à l’objectif de coordination des soins sur chaque territoire fixé par l’ARS, la filière gériatrique recrute dès 2020 un coordinateur dont les missions seront d’accompagner, conseiller, soutenir et coordonner les acteurs hospitaliers (dont les HAD) dans le but de faciliter et optimiser la prise en charge des personnes âgées dans l’établissement support de filière et la mise en place des coopérations sur le territoire.

Ses principales actions consistent à :

  • Structurer les liens avec les services spécialisés en interne visés par les situations d’urgences, les parcours de psychogériatrie, et selon les territoires : orthopédie/traumatologie/chute et/ou onco-gériatrie.
  • Augmenter la visibilité des équipes gériatriques quel que soit le statut de l’établissement et favoriser la fluidité des parcours des patients en particulier en situation d’urgence
  • Favoriser les collaborations et susciter des partenariats avec les acteurs publics et privés
  • Favoriser les liens avec les EHPAD et le premier recours

Consultez l'appel à projet "Labellisation de filières gériatriques de territoire 2020"

- Les EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont, à la fois, des lieux de soins et de vie. Les EHPAD ont pour mission d’accompagner les personnes fragiles et vulnérables et de préserver leur autonomie par une prise en charge globale comprenant l’hébergement, la restauration, l’animation et le soin.

L’ARS a créé avec l’UPRS médecin et la participation  de médecins intervenant en EHPAD, un kit d’accueil du nouveau médecin arrivant en EHPAD qu’il soit médecin traitant ou médecin coordonnateur. Ce document lui permet d’avoir toutes les informations nécessaires à sa prise de poste, ainsi qu’un accès à un médecin référent qui peut répondre à toutes ces questions sur sa place en EHPAD, ses missions ou l’organisation de l’EHPAD.

Consultez le kit d'accompagnement du médecin libéral intervenant en EHPAD

- Les USLD (unités de soins de longue durée) sont des structures d’hébergement et de soins dédiées aux personnes âgées de plus de 60 ans. Elles sont adossées à un établissement hospitalier et s’adressent à des personnes très dépendantes dont l’état nécessite une surveillance médicale constante.

- Les SSIAD (services de soins infirmiers à domicile) interviennent à domicile pour dispenser des soins aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Ils contribuent au maintien des personnes à leur domicile. Les SPASAD (services polyvalents d’aide et de soins à domicile) sont des services assurant à la fois les missions d’un SSIAD et celles d’un service d’aide à domicile.

Aller plus loin

Plus d’informations sur la santé des personnes âgées

Un espace de documentation sur la santé des personnes âgées dans les Hauts-de-France est disponible.

Pour y accéder, cliquez-ici.
Login : EXTERNES\sarshdf
Mot de passe : 3Ab43bH4

Le vieillissement de la population

Une faible natalité n’est pas la seule cause d’un vieillissement accéléré de la population, il y a aussi l’augmentation de la durée de vie des adultes ; ce que l’on appelle de plus en plus souvent la révolution de la longévité des adultes par opposition à la chute de la mortalité infantile qui a été le moteur principal de l’augmentation de l’espérance de vie jusqu’au milieu du 20e siècle.

Contact

Contenu

Chargée de mission vieillissement 
Dr Marguerite-Marie Defebvre
Agence régionale de santé
Direction de la stratégie et des territoires
Marguerite-marie.defebvre@ars.sante.fr

Chargée de mission planification offre de soins
Marie-Alexandra Divandary
Agence régionale de santé
Direction de l’offre de soins
marie-alexandra.divandary@ars.sante.fr

Chargée de mission planification médico-sociale
Brigitte Caron
Agence régionale de santé
Direction de l’offre médico-sociale
brigitte.caron@ars.sante.fr