Hauts-de-France

Groupements hospitaliers de territoire

Article
Visuel
3 personnes en plein travail sur un bureau
La mise en place des groupements hospitaliers de territoire (GHT) est l’une des mesures de la loi de modernisation de notre système de santé. Il s’agit d’un élément clé de la politique conduite depuis 2012 pour garantir l’accès aux soins de tous.
Corps de texte

Des GHT, pourquoi ?

La mise en place des GHT repose sur :

  • l’organisation de la gradation des soins hospitaliers et le développement des stratégies médicales et soignantes de territoire
  • l’élaboration d’un projet médical partagé qui porte sur toutes les activités et qui organise une offre de soins de proximité et de recours.

Les groupements s’ouvriront à leur environnement et intègreront le développement des nouveaux modes de prise en charge : médecine ambulatoire et chirurgie ambulatoire, télémédecine, hospitalisation à domicile…

Pierre angulaire des GHT : le projet médical partagé, sur lequel reposeront les groupements. Ce projet apportera la garantie que l’offre de soins correspond aux besoins de la population. Il traduira concrètement ce que beaucoup appellent de leurs vœux depuis des années : une « stratégie de groupe » impliquant l’ensemble des équipes médicales, des élus et de représentants d’usagers pour organiser la gradation des soins hospitaliers sur le territoire.

La liste des GHT

Le 1er juillet 2016, l’ARS a arrêté le périmètre des 14 Groupements Hospitaliers de Territoire  de la région des Hauts-de-France.

Le 30 août 2016,  l’ARS  a approuvé les conventions constitutives des GHT suivants. Les établissements supports sont cités entre parenthèses :

Légende

CH : centre hospitalier.
HL : Hôpital Local
HD : hôpital départemental.
EPSM : établissement public de santé mentale
EHPAD : Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes
IMPRO : Institut Médico-Professionnel.