Hauts-de-France

Les eaux thermales

Article
Visuel
Femme recevant un jet d'eau sur le dos dans une piscine
L’eau utilisée dans un établissement thermal est soumise à des contraintes de qualité bactériologique particulièrement sévères tenant compte de la température des eaux propice au développement de micro-organisme pathogènes et de la fragilité potentielle des personnes en attente de soins. L’ARS intervient dans la procédure d’autorisation d’exploitation et le contrôle sanitaire de ce type d’eau.
Corps de texte

Qu’est-ce qu’une eau thermale ?

Les eaux thermales sont des eaux issues de sources minérales utilisées par un établissement thermal pour le traitement des curistes par l’eau. Elles se caractérisent par :

  • Une origine souterraine,
  • Une pureté originelle,
  • Une stabilité des éléments physicochimiques essentiels,
  • Le respect de conditions spécifiques d’exploitation pour l’usage envisagé.

L’utilisation d’une eau minérale à des fins thérapeutiques dans un établissement thermal n’est autorisée qu’à l’issue de l’évaluation par l’Académie Nationale de Médecine du service médical rendu par le produit et les soins.

C’est l’autorisation globale d’exploiter, délivrée par le préfet du département sur instruction de l’ARS, qui vaut reconnaissance de la qualité d’eau minérale naturelle.

Une eau minérale est unique, sa composition dépend de l'aquifère et de son parcours dans celui-ci. L’autorisation d’exploitation prend en compte les caractéristiques particulières de l’eau (composition, stabilité) et l’utilisation qui en est faite (conditionnement, thermalisme, buvette publique).

Une fois l’exploitation autorisée, l’ARS est chargée d’assurer le contrôle sanitaire de l’eau. Pour ce faire, elle met en place un programme d’analyses (à la ressource, aux points d’usage) et réalise des inspections sur site, afin de vérifier le respect des dispositions législatives et réglementaires relatives à la sécurité sanitaire de ce type d’eau

Dans la région, on compte une seule source thermale, la source de Saint-Amand-les-Eaux.

Les propriétés thérapeutiques

L’eau utilisée dans un établissement thermal est soumise à des contraintes de qualité bactériologique particulièrement sévères, pour tenir compte de la température des eaux distribuées qui est (souvent propice au développement de microorganisme pathogènes) et de la fragilité potentielle des personnes en attente de soins. Les caractéristiques d'une eau thermale sont portées à la connaissance des curistes.

Au cours de son séjour le curiste sera informé :

  • des qualités thérapeutiques de l’eau minérale,
  • des caractéristiques essentielles de l’eau,
  • des traitements utilisés,
  • de la date du dernier contrôle sanitaire et  des résultats d’analyses.

Les caractéristiques physico chimiques de l’eau, couplées avec les techniques de soins mises en œuvre déterminent les indications thérapeutiques du site.

La source thermale de Saint-Amand-les-Eaux propose la gamme d’indications thérapeutiques suivantes :

  • rhumatologie et séquelles de traumatismes ostéo-articulaires,
  • voies respiratoires.

Les thermes de  Saint-Amand-les-Eaux proposent également une cure spécifique fibromyalgie et  un programme de réhabilitation post cancer pour les femmes en rémission.