Hauts-de-France

Méthodologie de projet : procédures et outils

Article
Visuel
Famille
Afin de garantir une meilleure lisibilité dans nos relations avec les opérateurs, la contractualisation annuelle ou pluriannuelle est privilégiée. Ainsi, l’Agence ne lance pas d’appel à projets dédié et se réserve pour des besoins émergeants sur des territoires identifiés.
Corps de texte

La loi de modernisation de notre système de santé porte, dans son titre 1, le renforcement de la prévention et de la promotion de la santé. La direction de la prévention et de la santé (DPPS) de l'ARS s’inscrit dans une logique d’action fondée sur :

  • le parcours de prévention / parcours de santé
  • un renforcement mutuel des dimensions régionales et territoriales, une inscription forte dans les CLS
  • le renforcement des pratiques préventives chez les professionnels de santé
  • une nécessité de développer la prévention basée sur les preuves

La stratégie régionale de prévention promotion de la santé repose sur 4 axes prioritaires non exclusifs, dans une logique de parcours et d’amélioration des pratiques préventives :

  • Addictions : renforcer la prévention des addictions et des facteurs de risque. Mettre en œuvre une stratégie renforcée autour du parcours en addictologie.
  • Nutrition : améliorer les pratiques  alimentaires, lutter contre l’obésité, augmenter la pratique de l’activité physique, déployer le programme Parcoeur en grande région.
  • Dépistages organisés des cancers : améliorer l’accès aux dépistages sein/colon/col de l’utérus, augmenter les taux de participation, rechercher une meilleure efficience des dispositifs.
  • Vaccinations : accroitre la couverture sur les territoires prioritaires, auprès des publics fragilisés, et rechercher l’adhésion des professionnels du sanitaire et du médico-social.

Une exigence

  • réduire les inégalités sociales et territoriales de santé

Des publics prioritaires

  • Enfants et  jeunes
  • Personnes en situation de handicap – Inscrire le PRAPS-PH en grande région
  • Populations vulnérables (précarité)

Pour se faire, un nouveau cadre méthodologique a été pensé, au travers notamment l’harmonisation des outils DPPS et la création d’une application internet. Ce site est l’interface unique entre les services de l’ARS et les opérateurs de prévention, que ce soit pour la transmission des auto-évaluations, des fiches projet et des bilans financiers, et a été construit avec la volonté que ces outils soient au service des opérateurs avec une approche pédagogique qui suit pas à pas la méthodologie de projet et d’évaluation en PPS.

Qui est concerné par cette application ?
Les opérateurs de prévention financés par l’ARS. Il faut distinguer deux types d’opérateurs :

  • les opérateurs dits « supports » dont l’activité principale consiste à faire de l’accompagnement, de la formation, de l’ingénierie de projet et la montée en compétences des opérateurs offreurs.
  • les opérateurs dits « offreurs »  dont l’activité principale consiste à mener des actions de prévention et de promotion de la santé sur un ou plusieurs publics, avec des offres tant dans le champ de la prévention primaire, que de la prévention intégrée aux soins, tous parcours confondus dont addictions.

Les opérateurs supports sont principalement des opérateurs régionaux alors que les offreurs de prévention peuvent être régionaux ou territoriaux voire locaux.

Point de vigilance
Tout nouvel opérateur qui souhaite déposer un nouveau projet auprès de l’ARS doit en premier lieu prendre attache auprès des services de la DPPS (Voir les ressources mobilisables).

L’ARS n’est pas la seule à soutenir des projets dans le champ de la prévention et de la promotion de la santé.

Vous pouvez aussi solliciter des fonds :

  • Nationaux :  Santé Publique Francela Fondation de France
  • Régionaux, Départementaux ou locaux : CNDS bia la DRJSCS, Conseil Régional Hauts-de-France, DRAAF, conseils départementaux, CAF, collectivités locales au titre par exemple de la politique de la ville.
  • Pour des projets de recherche, nous vous conseillons de consulter la base de données mise à jour par la Société Française de santé publique qui recense les appels à projets spécifiques à la recherche en santé publique