Hauts-de-France

Sécurité des patients: l’ARS remet son 1er « prix qualité » aux acteurs de la qualité et de la sécurité des soins

Communiqué de presse
Visuel
Dans le cadre de la journée régionale de la sécurité des patients, organisée ce 28 novembre à Arras par l’ARS Hauts-de-France avec le réseau santé qualité risques Hauts-de-France, l’Agence a remis son 1er prix « qualité » au CH de Laon, à l’EHPAD « Les jardins du Crinchon » d’Achicourt (62) et à la filière hospitalisation à domicile de la Mutualité française Aisne-Nord-Pas-de-Calais.
Corps de texte

Cette distinction vient récompenser leurs démarches exemplaires en matière de qualité et de sécurité des soins.

Un premier prix pour récompenser l’engagement des professionnels en faveur de la sécurité des patients

Priorité de l’ARS Hauts-de-France, la qualité des soins a désormais son prix dans notre région. Cette première édition a été couronnée de succès puisque 30 établissements et structures de la région ont déposé 40 projets, dont la qualité a été unanimement saluée par le jury composé du Professeur Canarelli, président de la conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA), de Pierre-Marie Lebrun, président de France Assos Santé Hauts-de-France, et de représentants de l’ARS et du réseau santé qualité risques des Hauts-de-France .

Les trois lauréats, récompensés d’un prix d’une valeur de 5 000 euros chacun, sont :

- Le Centre hospitalier de Laon pour la mise en place d’une cellule de coordination hôpital-ville

Créée en 2017, cette cellule pluri-professionnelle du CH de Laon est l’interlocuteur des professionnels de santé libéraux, des services et établissements médico-sociaux. Ses missions sont notamment d’apporter une réponse aux problèmes de sortie d’hôpital concernant la prescription et les transmissions, de recenser les événements indésirables et de les traiter en collaboration avec le service qualité et gestion des risques de l’établissement. A la clé, cette meilleure articulation entre le CH de Laon et ses correspondants externes doit permettre d’améliorer la sécurisation du retour à domicile des patients et d’éviter les ré-hospitalisations.

- L’EHPAD « Les jardins du Crinchon » à Achicourt pour son action « Les résidents acteurs de leur sécurité »

Au travers du tournage d’un film, l’EHPAD a associé résidents et professionnels de santé sur la thématique de la culture de la sécurité des soins. Concrètement, les bonnes pratiques des soignants relatives aux « 5B » - administrer au bon patient, le bon médicament, à la bonne dose, sur la bonne voie, au bon moment- ont été expliquées aux résidents, puis mises en scène, dans une inversion des rôles entre soignants et résidents. Le tournage du film autour de mises en situation a ainsi permis de créer une cohésion autour de la sécurité des soins.

- La filière Hospitalisation à domicile (HAD) de la Mutualité Française Aisne - Nord - Pas de Calais pour sa vidéo de présentation de l’ordonnancier HAD auxmédecins prescripteurs

Pour améliorer la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse au domicile des patients et sensibiliser les professionnels de santé à l’utilisation de l’ordonnancier HAD, support de prescription et de délivrance des médicaments, la filière HAD a conçu une courte vidéo de présentation diffusée auprès des médecins prescripteurs. Ce format vidéo, qui vise à maximiser l’utilisation de l’ordonnancier HAD par les médecins, sera prochainement étendu pour communiquer auprès des pharmaciens et des personnels infirmiers.

Une politique volontariste d’amélioration de la qualité des soins en région

La création de ce prix s’inscrit plus largement dans la politique régionale d’amélioration de la qualité des soins portée par l’ARS. Depuis plusieurs années, l’agence accompagne ainsi les établissements et professionnels de santé dans leur démarche d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. Un objectif qui se décline notamment en lien avec la procédure de certification de la Haute autorité de santé (HAS), un dispositif d’évaluation externe obligatoire pour tout établissement de santé. En fonction des résultats de cette évaluation, l’ARS peut procéder à un accompagnement opérationnel des établissements via un plan de retour à la qualité. En 2018 et 2019, 4 établissements ont ainsi bénéficié de cet accompagnement par l’ARS.

Pour animer cette dynamique régionale autour de la qualité et de la sécurité des soins, l’Agence a également désigné en 2018, une structure régionale d’appui, le réseau santé qualité risques, qui accompagne notamment les professionnels en matière de gestion des risques, de démarches qualité ou de pertinence des soins. En savoir plus.