Hauts-de-France

Retour sur la première étape du tour de France de la e-santé

Actualité
Date de publication
Visuel
tour de France de la e-santé
Organisée par l’ARS Hauts-de-France le jeudi 5 septembre à Lille Grand Palais, la première étape du tour de France e-santé a réuni près de 450 acteurs de la e-santé (professionnels de santé, représentants d’usager, industriels, éditeurs…) pour échanger sur la politique nationale du numérique en santé, la stratégie régionale e-santé et les réussites locales en matière de numérique en santé.
Corps de texte

Comment le numérique en santé améliore-t-il la prise en charge tout au long de notre parcours de soin ? La Télémédecine est-elle la réponse face au manque de médecins dans certains territoires ? Comment garantir la sécurité des échanges et du stockage des données de santé ?... Autant de questions que se posent aujourd’hui les Français, sur lesquelles débattent la délégation ministérielle du numérique en santé et les acteurs régionaux lors des 17 étapes du Tour de France du numérique en santé.

Une première étape du tour de France qui fait salle comble

Organisée par l’ARS Hauts-de-France le jeudi 5 septembre à Lille Grand Palais, cette première étape a fait salle comble et témoigne de la dynamique impulsée par l’Agence en matière de santé numérique.

Près de 450 acteurs de la e-santé (professionnels de santé, représentants d’usager, industriels, éditeurs, start-ups,…), ont échangé ainsi sur la politique nationale du numérique en santé et sur ses modalités de mise en œuvre locale, autour de deux grands moments : une matinée plénière pour débattre de la feuille de route nationale et de la stratégie régionale ; une après-midi consacrée aux usages et à l’innovation avec la présentation de belles réussites locales en matière de e-santé, notamment le programme Prédice.

Au cours de cette journée, l’ARS et les sept fédérations médico-sociales ont signé par ailleurs une convention officialisant leur engagement collectif sur la structuration et le déploiement du numérique sur le champ médico-social.

(Re)découvrez le programme, les présentations et vidéos de la journée

9h50 Ouverture de la journée par M. Étienne Champion – Directeur général ARS Hauts-de-France 

9h50 Ouverture de la journée par M. Étienne Champion – Directeur Général ARS Hauts-de-France

9h55 Mot sur l’action du conseil régional par M. Grégory Tempremant - Conseiller régional 

Programme du matin

Revivez la matinée de 1ère étape du Tour de France e-santé (replay intégral)

10h00 Présentation de la feuille de route du numérique en santé Ma Santé 2022 

10h50 Présentation de la stratégie régionale e-Santé des Hauts-de-France 

11h30 Table ronde et échanges : en Hauts-de-France, tous les acteurs mobilisés pour une feuille de route du numérique en santé 

12h20 Signature de la convention partenariale du collectif des fédérations médico-sociales 

12h20 Signature de la convention partenariale du collectif des fédérations médico-sociales

Programme de l'après-midi

Revivez l'après-midi de 1ère étape du Tour de France e-santé (replay intégral)

14h05 Prédice - Ma Santé Hauts-de-France : des services numériques pour améliorer la santé et faciliter les pratiques quotidiennes 

14h35 Télémédecine – démonstration d’une téléconsultation 

15h05 Bouge avec moi, une campagne digitale pour la promotion de l’activité physique ! 

15h35 Entrepôt de données et santé connectée 

16h05 Accompagnement des usages par la formation des professionnels aux services numériques 

Aller plus loin

Un tour de France en 17 étapes pour échanger sur la politique nationale du numérique en santé.

Cette étape dans les Hauts-de-France s’inscrit dans le cadre d’un Tour de France de six mois où Dominique Pon et Laura Létourneau, respectivement responsable et déléguée ministériels de la délégation ministérielle du numérique en santé entourés des acteurs institutionnels (ministère des Solidarités et de la Santé, Cnamts, ASIP Santé…) vont à la rencontre des territoires. De septembre 2019 à février 2020, 17 régions sont ainsi visitées afin d’informer les différents acteurs territoriaux de la stratégie e-santé.

Présentée le 25 avril dernier par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, accompagnée de Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du Numérique, la feuille de route nationale s’articule autour des grandes orientations stratégiques de la politique du numérique en santé #Masanté2022 :

  • renforcer la gouvernance du numérique en santé ;
  • intensifier la sécurité et l’interopérabilité des systèmes d’information en santé ;
  • accélérer le déploiement des services numériques socles ;
  • déployer au niveau national des plateformes numériques de santé ;
  • soutenir l’innovation et favoriser l’engagement des acteurs.

PREDICE, un ambitieux programme régional en e-santé

Depuis mi-2018, l’ARS Hauts-de-France pilote Prédice, un programme collectif et régional en e-santé d’une ampleur inédite. Son objectif : exploiter la puissance du numérique pour améliorer la qualité des prises en charge, la coordination des acteurs de santé et l’accès aux soins. Cohérent avec « Ma santé 2022 » et s’appuyant sur le Dossier médical partagé (DMP), le programme Prédice prend la forme d’un bouquet de services numériques :

Prise de rendez-vous ou pré-admission en ligne, messagerie instantanée entre professionnels, connaissance de l’équipe de prise en charge… Prédice permettra ainsi aux professionnels d’identifier les confrères et les offres de prise en charge activables, de recourir le cas échéant à une plateforme territoriale d’appui et de simplifier les démarches des patients.

Des services de coordination qui s’appuieront sur le DMP et qui permettront aux professionnels d’accéder à la ligne de vie d’un patient, d’échanger sur la prise en charge au sein d’une équipe de soins de ville, de partager des comptes rendus d’hospitalisation ou de recevoir des notifications sur le retour à domicile du patient. Côté usager, c’est aussi le moyen d’avoir accès aux données de son parcours et de faire participer son aidant.

Téléconsultations, télé-expertises… Au travers de Prédice, professionnels et patients ont accès à un service régional de télémédecine, sécurisé et interopérable, mobilisable par exemple en structure médico-sociale ou à partir du domicile.

En savoir plus : Prédice: l’ARS pilote un ambitieux programme régional en e-santé