Pierre Boiron nommé directeur du Groupement d’intérêt public Sant& Numérique Hauts-de-France

Communiqué de presse

Pierre Boiron est le nouveau directeur du Groupement d’intérêt public Sant& Numérique Hauts-de-France, en charge de la mise en œuvre de la stratégie régionale de e-santé piloté par l’ARS. Il succède à Christian Huart qui occupait cette fonction depuis 2018.

Titulaire d’un doctorat en informatique, Pierre Boiron travaille dans les systèmes d’information de santé depuis 25 ans. Il a dirigé de sa création en 2010 jusqu’à début 2021 le groupement de coopération sanitaire (GCS) d’Île-de-France, devenu groupement d’intérêt public. Pierre Boiron a été désigné par le conseil d’administration pour diriger le Groupement d’intérêt public Hauts-de-France depuis le 21 février 2022. Il succède à Christian Huart.

Créé en 2018, le Groupement d’intérêt public (GIP) Sant& Numérique Hauts-de-France intervient, sous l’égide de l’Agence régionale de santé, pour mettre en œuvre la politique régionale définie par cette dernière en matière de e-santé. Le GIP S&N a pour rôle de fédérer les différentes parties prenantes de la stratégie numérique en santé dans la région pour assurer le bon développement et la promotion des services, ainsi que l’accompagnement des acteurs de santé dans l’usage des outils régionaux de e-santé. Le GIP S&N compte 179 membres, représentants des établissements sanitaires et médico-sociaux et des professionnels de santé des Hauts-de-France.

Pierre Boiron poursuivra notamment à la tête du GIP S&N le déploiement de la feuille de route du numérique en santé de la région à travers 3 priorités : la mise en œuvre du Ségur Numérique dont notamment Mon Espace Santé ; le développement de la télésanté ainsi que du programme régional de e-santé Prédice, qui offre un bouquet de services numériques sécurisées pour les acteurs et usagers du système de santé.