Hauts-de-France

Episode de pollution à l'ozone et aux particules fines

Actualité
Date de publication
Visuel
Pot d'échappement d'une voiture
En raison des conditions climatiques actuelles, la région présente un dépassement du seuil d'alerte à la pollution atmosphérique due à l'ozone ce vendredi 27 juillet, pour l'ensemble des départements de la région.
Les départements du Nord et du Pas-de-Calais sont aussi concernés par un dépassement du seuil d’information et de recommandation à la pollution atmosphérique due aux particules fines.
Corps de texte

Ces épisodes de pollution prendront fin le samedi 28 juillet.

Compte-tenu de cette situation, l’Agence Régionale de Santé rappelle les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique vis-à-vis des populations sensibles à la pollution atmosphérique : nourrissons et jeunes enfants, femmes enceintes, personnes âgées, personnes asthmatiques ou souffrant de pathologies cardiovasculaires ou respiratoires…

  • Évitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur. Reportez les activités qui demandent le plus d’effort ;
  • Évitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe ; 
  • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflement, palpitations) :

    - Prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ou contactez la permanence sanitaire locale lorsqu’elle est mise en place ;

    - Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort ;

    - Prenez conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement doit être adapté le cas échéant.

  • Evitez les sorties durant l’après-midi (ou aux horaires indiqués au niveau local) et évitez les activités physiques et sportives intenses en plein air ; celles peu intenses à l’intérieur peuvent être maintenues.

Pour la population générale :

  • Réduisez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions). Cependant, les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) à l’intérieur peuvent être maintenues ; 

En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflements, palpitations), prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ou contactez la permanence sanitaire locale lorsqu’elle est mise en place.