Pendant le confinement, pensez à la qualité de l’air dans votre logement

Actualité
Date de publication
Visuel
Alors que la lutte contre le Covid-19 implique des mesures de confinement pour tous, des recommandations simples permettent de préserver la qualité de l’air de son logement
Corps de texte

Alors que la lutte contre le Covid-19 implique des mesures de confinement pour tous, des recommandations simples permettent de préserver la qualité de l’air de son logement : 

Aérez régulièrement, 2 à 3 fois par jour pendant 5 à 10 minutes

Un manque de renouvellement de l’air à l’intérieur est propice à la contagion entre personnes. Si vous possédez un système de ventilation mécanique, vérifiez que les entrées d’air situées au niveau des fenêtres et des bouches d’extraction ne sont pas obstruées. 

En cuisine, utilisez si possible une hotte aspirante.        
La cuisson émet des particules fines et des composés organiques volatils qu’une hotte permet d’absorber.    

Attention aux fumées à l‘intérieur 
Avec plus de 4000 composés chimiques, le tabac est la première source de pollution de l’air intérieur. Les bougies, encens et parfums d’intérieur dégradent aussi la qualité de l’air : veillez à limiter leur utilisation. Les huiles essentielles sont à proscrire pour les personnes asthmatiques et les femmes enceintes ou allaitantes.

Bien choisir vos produits d’entretien
Certains produits d’entretien contiennent des substances nocives, il convient de limiter leur utilisation et de les utiliser avec précaution. Ne mélangez jamais des produits nettoyants ou désinfectants entre eux, notamment l’eau de Javel et le détartrant.​