Opération #RenfortsCovid: tous mobilisés pour le système de santé !

Communiqué de presse
Visuel
Face à l’urgence de la situation liée à l’épidémie de Covid-19, l’Agence Régionale de Santé Hauts-de-France et la start-up en santé medGO lancent dans la région www.renfort-covid.fr, une plateforme digitale qui permet à des étudiants, professionnels de santé et retraités volontaires de venir massivement et rapidement en renfort des établissements de santé et médico-sociaux.
Corps de texte

Un appel large à la mobilisation

La lutte contre le COVID-19 mobilise dans la région l’ensemble des secteurs sanitaire, ambulatoire et médico-social. Les prochains jours et les prochaines semaines seront déterminants dans la lutte contre l’épidémie, les établissements et professionnels devant faire face à une augmentation importante du nombre de cas ou des besoins de prise en charge.

Dans ce contexte, des professionnels de santé - étudiants, en activité ou retraités – ont déjà répondu aux appels au renfort adressés par les établissements de santé. L’ARS Hauts-de-France renforce cet appel à la mobilisation et déploie en région l’opération #RenfortsCovid, mise en place initialement par l’ARS Île-de-France.

Dès aujourd’hui, toute personne travaillant ou ayant travaillé dans le domaine de la santé peut s’inscrire à l’application mobile medGO (via la plateforme www.renfort-covid.fr) pour venir en soutien des équipes en première ligne.

Grâce à cette application, les établissements de santé et médico-sociaux pourront exprimer leurs besoins et avoir accès aux profils des volontaires inscrits, pour les mobiliser en renfort.

Un principe de « matching »

Concrètement, la plateforme met en relation des personnes volontaires et des établissements via la collecte d’informations, selon un principe de « matching » bien connu des plateformes numériques :

  • Chaque établissement de santé ou médico-social doit créer un compte et préciser ses besoins urgents en professionnels.
  • Les personnes volontaires peuvent enregistrer leurs compétences, leurs disponibilités et leur zone géographique d’intervention, pour proposer leurs services aux établissements.
  • Les personnes qui se sont déclarées mobilisables sont ensuite notifiées par les établissements de leur territoire qui ont exprimé des besoins de renforts.
Accédez au site

Certains métiers ou personnes travaillant dans le domaine de la santé sont particulièrement recherchés :

  • Médecin (Urgences, Médecine générale, Téléconsultation, Anesthésie, Réanimation, Soins palliatifs, Gériatrie, infirmier anesthésiste, de bloc opératoire )
  • Infirmier (Généraliste hors gériatrie, Gériatrie, Réanimation / Soins intensifs, Soins palliatifs, Urgences)
  • Aide-soignant (Généraliste - hors gériatrie, Gériatrie, Réanimation / Soins intensifs, Soins palliatifs, Urgences)
  • Assistant de régulation médicale
  • Brancardier
  • Conducteur ambulancier
  • Agent/Employé des services hospitaliers
  • Manipulateur Radio
  • Pharmacien
  • Préparateur en pharmacie
  • Chirurgien
  • Psychologue
Accédez au site

L’application MedGo, accessible via la plateforme www.renfort-covid.fr, a pour objet de mettre en relation des volontaires et des structures sanitaires et médico-sociales. Pour faciliter la mobilisation des volontaires, notamment en matière d’indemnisation et de couverture de responsabilité des professionnels de santé, les modalités de participation au dispositif #RenfortCovid sont rendues compatibles avec les conditions de réquisition des professionnels de santé.

Les modalités de  participation et d’indemnisation par métier

Sans préjudice du recours à la réserve sanitaire, les modalités de renfort s’organisent de la manière suivante :

Etudiants en santé

  • En stage : les élèves infirmiers et aides-soignants bénéficient d’une indemnisation exceptionnelle du Conseil régional Hauts-de-France ;
  • Hors stage (au-delà des obligations de stage / services) : en dehors des heures consacrées à leur stage et notamment sur des plages horaires permettant d’assurer la continuité des soins , les étudiants en santé volontaires pour renforcer les équipes soignantes des établissements de la région peuvent s’inscrire sur MedGO : ils pourront à ce titre être réquisitionnés (uniquement pour les heures réalisées au-delà des obligations de stage / services) et bénéficieront ainsi par l’Etat d’une indemnisation. Sont concernés en priorité par la réquisition les étudiants médicaux (3ème cycle puis 2nd cycle et en dernier ressort 1er cycle) et paramédicaux suivants : infirmiers, aides-soignants, masseurs-kinésithérapeutes, manipulateurs d’électroradiologie médicale, techniciens de laboratoire médical et ambulanciers.

Infirmiers libéraux, retraités et salariés des centres de santé 

Le renfort fait l’objet d’une réquisition (permettant d’assurer la couverture de responsabilité des professionnels de santé et les conditions d’indemnisation). Ils peuvent s’inscrire sur MedGO et pourront à ce titre être réquisitionnés. Ils bénéficieront ainsi par l’Etat d’une indemnisation.

Médecins libéraux, retraités, salariés des centres de santé ou relevant d’une administration publique

Le renfort fait l’objet d’une réquisition (permettant d’assurer la couverture de responsabilité des professionnels de santé et les conditions d’indemnisation). Ces professionnels peuvent s’inscrire sur MedGO et pourront à ce titre être réquisitionnés. Ils peuvent s’inscrire sur MedGO et pourront à ce titre être réquisitionnés.

Agents de la fonction publique hospitalière  ainsi que des agents salariés du secteur privé (autres que ceux mentionnés plus haut) 

Le renfort s’organise principalement dans le cadre d’une convention de mise à disposition rédigée, sur accord du volontaire, entre l’établissement employeur et l’établissement d’accueil ;

La procédure de réquisition pour les volontaires

  • Le volontaire créé son profil et décrit ses disponibilités
  • La structure publie des fiches de postes
  • En cas de « match », mise en relation du volontaire et de l’établissement. Le volontaire transmet alors à l’établissement les données essentielles pour la réalisation de la réquisition et son indemnisation. Celles-ci sont transmises par l’établissement à l’ARS.

Vous êtes étudiant et souhaitez apporter votre soutien en renfort des  établissements de santé et médico-sociaux ? Le dispositif #RenfortsCovid est également fait pour vous ! Si ce dispositif n’a pas pour objectif de gérer vos affectations en stage, il vous donne en effet la possibilité de réaliser des vacations au sein d’établissements de santé ou de structures médico-sociales.

Par ailleurs, lorsque vous téléchargez l’application, vous serez invités à renseigner votre métier et votre spécialité :

  • Pour les étudiants en soins infirmiers à partir de la deuxième année  , nous vous invitons à vous inscrire en tant qu'aide-soignant.
  •  Les étudiants en médecine qui ont validé la 2ème année du 1er cycle des études médicales  (année 2) peuvent se positionner sur des postes d'aide-soignant. Ceux qui ont validé la deuxième année du deuxième cycle (année 4) peuvent se positionner sur des postes d’infirmier. Dans tous les cas, ce positionnement doit faire l’objet d’une autorisation de remplacement, délivrée par l’ARS pour une année donnée et accordée pour l’établissement qui en fait la demande. Dans sa demande, l’établissement doit fournir à l’ARS les pièces suivantes :

-  Attestation de validation de l’année de formation (soit 2ème année du 1er cycle des études médicales pour des demandes en qualité d’aide-soignant, soit 2ème année du 2ème cycle des études médicales pour des demandes en qualité d’infirmier) ;

- Carte d’identité en cours de validité de l’étudiant ;

- Certificats de scolarité de l’année en cours ;

- Diplôme de l’infirmier qui encadrera ces étudiants avec le numéro d’inscription au fichier ADELI.

Les établissements de santé ainsi que les ESMS concernés sont invités à transmettre leurs demandes accompagnées de ces pièces à l’adresse suivante : [email protected]

A défaut, l’étudiant ne peut être positionné que sur un poste d’ASH.

Si la demande intègre également un besoin de réquisition, la boite [email protected] doit être mise en copie.