Hauts-de-France

Montée en charge des consultations post-AVC

Actualité
Date de publication
Visuel
AVC
A ce jour, 28 consultations sont reconnues et financées, couvrant ainsi la majorité de la région, au plus près des lieux de vie des patients. Certaines ont déjà démarré et pour d’autres, leur montée en charge est en cours d’accompagnement par l’ARS.
Corps de texte

Dans les suites du plan AVC 2010-2014 et de l’instruction n° DGOS/R4/2015/262 du 3 août 2015 relative à l’organisation régionale des consultations d’évaluation pluri professionnelle post Accident Vasculaire Cérébral (AVC) et du suivi des AVC, l’ARS Hauts de France a mené deux appels à candidature, un en 2015 et un en 2016, permettant de retenir plusieurs centres, rattachés ou pas à une unité neurovasculaire.

L’objectif est que toute personne ayant été victime d’un AVC ou d’un accident ischémique transitoire (AIT) ait accès dans les 6 mois, au plus tard dans l’année suivant son accident, à une évaluation pluri-professionnelle (simple ou complexe selon les ressources à mobiliser) dans des lieux identifiés et connus des professionnels.

Il s’agit :

- d’évaluer la maladie vasculaire, d’assurer la meilleure prévention secondaire, de réaliser un bilan pronostic fonctionnel et cognitif, d’adapter le suivi de chaque patient à sa situation en l’orientant s’il y a lieu vers les professionnels et les structures adéquats, de contribuer à sa réinsertion sociale et socioprofessionnelle et de déterminer si les aidants ont besoin de soutien ;

- de produire des indicateurs relatifs à l’état de santé des patients victimes d’AVC et en particulier à la fréquence de la gravité des séquelles liées à l’AVC.

Les médecins de ville, hospitaliers ou intervenant en milieu médico-social peuvent ainsi orienter leurs patients vers ces consultations.

Voir Aussi