Les acteurs de la vaccination mobilisés pendant la période de fêtes

Communiqué de presse

Alors que la campagne de vaccination se poursuit de façon très dynamique en Hauts-de-France, l’ARS et la préfecture de région Hauts-de-France ont appelé les acteurs de la vaccination de la région à poursuivre leur mobilisation exceptionnelle en cette fin d’année, marquée notamment par l’ouverture de la vaccination à l’ensemble des enfants de 5-11 ans.

Une mobilisation exceptionnelle des acteurs de la vaccination

 

Grâce à la mobilisation des professionnels hospitaliers et libéraux, la campagne de vaccination se poursuit de façon très dynamique en Hauts-de-France. Avec 461 038 injections du 13 au 19 décembre, les acteurs de la  vaccination de la région ont battu le record d’injections sur 1 semaine depuis le début de la campagne de vaccination Covid-19 (420 000 injections du 19 au 25 juillet). En 5 semaines, le nombre d’injections hebdomadaires a ainsi été multiplié par 5 dans les Hauts-de-France.

Au 21 décembre, selon les chiffres de Santé Publique France, près de 2 millions d’habitants de la région âgés de 12 ans et plus ont reçu une dose de rappel (1 903 059), soit un taux de couverture vaccinale de cette population de 37,5% (35,7% en France).

En début de semaine, le Professeur Benoit Vallet, directeur général de l’ARS Hauts-de-France, et Georges-François Leclerc, Préfet de la région Hauts-de-France, ont appelé les acteurs de la vaccination à déployer au maximum leurs capacités de vaccination pendant la période de fêtes pour permettre au plus grand nombre d’habitants d’effectuer leurs première, deuxième injections ou leur dose de rappel, et à développer les lignes de vaccination pédiatriques dans un contexte d’ouverture de la vaccination à l’ensemble des enfants de 5 à 11 ans.

 

La vaccination ouverte à l’ensemble des enfants de 5 à 11 ans

Depuis le 22 décembre, la vaccination Covid-19 a été élargie à l’ensemble des enfants de 5 à 11 ans, conformément aux avis du Comité consultatif national d’éthique du 16 décembre, de la Haute autorité de santé (HAS) du 20 décembre et du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale du 21 décembre. En date du 23 décembre, plus de 70 centres de vaccination de la région ont déjà ouvert des rendez-vous (liste à retrouver ici) pour vacciner les enfants de 5 à 11 ans. Par ailleurs, les médecins traitants ou pédiatres de ville qui en ont fait la commande recevront les premières doses pédiatriques entre le 24 et le 28 décembre. La vaccination pourra également être effectuée par des infirmiers sur prescription médicale.

 

Gestes barrières : un appel à la plus grande vigilance pendant les fêtes

 

A la veille du début de la période de fêtes propice aux rassemblements familiaux et amicaux et dans un contexte de diffusion du variant Omicron, Benoit Vallet et Georges-François Leclerc appellent également les habitants des Hauts-de-France à la plus grande plus prudence et invitent à :

  • Se faire tester, vaccinés ou non, avant les fêtes
  • Continuer d’appliquer les gestes barrières, même vaccinés, y compris avec ses proches (aération des pièces 10 minutes par heure, port du masque, lavage régulier des mains, pas d’embrassades)
  • Réduire les rassemblements privés pour limiter le risque de transmission
  • Prendre rendez-vous, si cela n’a pas été fait, pour se faire vacciner ou réaliser leur dose de rappel.