Hauts-de-France

Le PRS Nord-Pas-de-Calais 2012 – 2016

Article
Visuel
Une femme agée habillé en rose et une femme souriantes
L’ARS du Nord – Pas-de-Calais a publié le 12 janvier 2012 son projet régional de santé (PRS) 2012 – 2016.
Corps de texte

Le projet régional de santé (PRS) définit pour les cinq années à venir les réponses aux besoins de santé en région en prenant en compte les spécificités locales (état de santé de la population, modalités de recours aux soins, déterminants sociaux…). Il organise l’ensemble des soins préventifs, curatifs et médicosociaux sur les territoires de la région, en tenant compte :

  • de la politique nationale menée dans différents domaines (ex : les plans nationaux de santé publique),
  • dans le respect de l’enveloppe que nous confie la nation.

Trois champs d’intervention sont délimités dans le PSRS :

  • accroître l’effort en matière de prévention et promotion de la santé,
  • mieux organiser l’offre de soins ambulatoires et hospitaliers,
  • conforter la politique d’investissement dans le secteur du handicap et de la dépendance.

Quatre leviers d’actions ont été identifiés pour mettre en œuvre les schémas régionaux : 

  • promouvoir la connaissance en santé, notamment l’éducation à la santé,
  • agir de façon concertée sur les déterminants de santé,
  • favoriser un recours plus précoce aux soins,
  • organiser la prise en charge du patient dans un parcours coordonné.

Des programmes déclinent les modalités spécifiques d’application des schémas pour une réponse spécifiques aux besoins de la région, notamment dans les domaines de :

  • la prise en charge des cancers, en partenariat avec le Conseil régional,
  • la télémédecine,
  • la lutte contre les infections liées aux soins,
  • la santé des détenus,
  • l’accès à la prévention et aux soins (programme régional d’accès à la prévention et aux soins PRAPS),
  • l’accompagnement des handicaps et de la perte d’autonomie (programme interrégional d’accompagnement des handicaps et de la perte d’autonomie - PRIAC),
  • la gestion du risque, en partenariat avec l’Assurance maladie,

Le Schéma régional d’organisation des soins (SROS)

Les annexes thématiques du SROS :  

Les avenants au SROS : 

 

À l’issue de la période de mise en œuvre du PRS au niveau régional, l’heure est venue de tirer les premiers enseignements de cette expérience et d’évaluer de manière précise le dispositif mis en œuvre. Le mécanisme d’évaluation s’inscrit désormais dans toute démarche de gouvernance accompagnant la mise en œuvre d’une politique publique, dans le cadre de la recherche d’une action publique plus performante, plus transparente et plus convaincante. Il s’agit aussi pour l’Agence de préparer l’avenir et notamment le futur PRS de deuxième génération, dans un contexte de fusion des deux ex-régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie.

L’ARS Hauts-de-France a évalué son PRS Nord – Pas-de-Calais avec les objectifs suivants

  • Porter une appréciation sur le PRS Nord-Pas-de-Calais en tant que politique publique, vecteur d’amélioration du système de santé régional ;
  • Mesurer les résultats obtenus au regard des objectifs fixés ;
  • Tirer les enseignements relatifs à sa gouvernance pour l’ensemble des acteurs (instances, professionnels de santé, institutions financeurs, structures associatives, bénéficiaires) en analysant notamment sa cohérence externe avec les politiques publiques régionales ;
  • Présenter des recommandations en appui à la construction du prochain PRS.

Les principes méthodologiques retenus s’appliquent à répondre à ces objectifs par le déploiement de différentes modalités d’investigation.