Le Pr Benoit Vallet nommé Directeur général de l’Agence régionale de santé Hauts-de-France

Communiqué de presse
Visuel
Le Pr Benoit Vallet, médecin anesthésiste et réanimateur, ancien Directeur général de la Santé a été nommé Directeur général de l’ARS Hauts-de-France en Conseil des ministres du 28 septembre.
Corps de texte

Professeur de médecine, anesthésiste et réanimateur, Benoit Vallet a commencé sa carrière de praticien hospitalier en 1990 au CHU de Lille, dont il a été président de la Commission médicale d’établissement d’octobre 2011 à octobre 2013. Il devient alors Directeur général de la santé jusqu’en janvier 2018 et prend part au titre de cette fonction à la mise en place de l’Agence nationale de santé publique ; à la lutte contre le tabagisme avec la mise en place du paquet neutre ; au lancement du « Nutriscore » ; à l’extension de la vaccination obligatoire.

Benoit Vallet a également été représentant de la France au Conseil exécutif de l’OMS (mai 2015 à janvier 2018) et vice-président puis président du Comité permanent du Comité régional et du Comité régional de l’OMS Euro (septembre 2015 à septembre 2017). En septembre 2016, il a été Sherpa pour la Présidence de la république en faveur de la "Commission des Nations Unies sur l’emploi en santé et la croissance économique.

En janvier 2018, Benoit Vallet est nommé conseiller maître à la Cour des comptes et devient en septembre 2018 conseiller scientifique, puis professeur affilié du Master de l’Ecole des affaires publiques de SciencesPo.

Dans le cadre de la crise COVID, Benoit Vallet a été mis à disposition par la Cour des Comptes en faveur de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris auprès du Directeur général Martin Hirsch, le 18 mars 2020, puis en faveur de la mission de Coordination Nationale pour la Stratégie du Déconfinement, le 10 avril 2020, auprès du Délégué interministériel Jean Castex.

Benoit Vallet prendra officiellement ses fonctions de Directeur général de l’ARS Hauts-de-France le 5 octobre. Il succède à Étienne Champion qui a, à sa demande, été déchargé de ses fonctions le 9 septembre dernier pour raisons familiales impérieuses.