Hauts-de-France

L’ARS soutient la campagne « Handicap, agir tôt » pour l’accompagnement précoce des enfants à risque de handicap

Actualité
Date de publication
Visuel
petite fille seule
Centrée sur les enfants de 0 à 6 ans, cette campagne vise à alerter les parents et professionnels de la petite enfance sur l’importance du repérage précoce des difficultés.
Corps de texte

L’Association nationale des équipes contribuant à l’action médico-sociale précoce (ANECAMSP) et ses partenaires lance la campagne « Handicap, agir tôt » pour promouvoir l’accompagnement précoce des jeunes enfants et faciliter leur accueil dans les structures de la petite enfance.

Aujourd’hui, près de 40 000 enfants en difficulté ou handicapés ne bénéficient pas d’un accompagnement précoce qui leur offrirait toutes les chances de développement et favoriserait leur inclusion.

La campagne « Handicap, agir tôt », qui bénéficie du soutien de l’ARS , répond à une nécessité fondamentale : donner des clés pour faciliter le repérage des signes précoces du handicap et mettre en place un accompagnement personnalisé et coordonné, offrant à l’enfant une meilleure inclusion dans le milieu ordinaire.   

Cette campagne s’adresse aux parents d’enfants de moins de six ans et aux professionnels de l’enfance et de la santé en contact direct avec les familles et les enfants. Elle répond à plusieurs objectifs :

  • mieux connaître le développement précoce en général ;
  • repérer au plus tôt les difficultés d’un jeune enfant et les décalages d’acquisition ;
  • prendre conscience de la nécessité de solliciter rapidement un avis spécialisé ;
  • comprendre l’importance d’une approche globale qui inclut le soin ; l’accompagnement précoce, la socialisation et la scolarisation ;
  • accéder à des soins précoces sur tous les territoires ;
  • connaître les ressources du terrain pour savoir où s’adresser et comment être accompagner. 

Aller plus loin

Liens utiles