Hauts-de-France

L’ARS s’engage dans le pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache

Actualité
Date de publication
Visuel
Sambre-Avesnois-Thiérache
Un partenariat inédit entre l’État et les collectivités territoriales pour le développement du territoire.
Corps de texte

Qu’est-ce que le pacte pour la Sambre – Avesnois – Thiérache ?

Un partenariat inédit entre l’État et les collectivités territoriales pour le développement du territoire. Inédit parce que :

• Fait le pari du développement du territoire par la mobilisation de ses atouts

• S ’affranchit des organisations administratives traditionnelles en fédérant deux départements

• Conduit l’État et les collectivités à s’engager pour réaliser 65 actions qui changeront concrètement le quotidien

des habitants

• Conduit l’État à s’engager, pour sa part, à hauteur de près de 80M€ sur trois ans pour financer ces actions

• Prend date sur des engagements essentiels pour le territoire tels que le désenclavement routier, la couverture

numérique, la santé, l’éducation, l’emploi…

• Constitue le point de départ d'un processus plus large, qui s'étendra sur le département de l'Aisne

Un socle de trois orientations principales déclinées en onze séries d’actions concrètes :

• Un territoire en mouvement : procéder au désenclavement physique et numérique, valoriser les atouts économiques, relever les défis écologiques

•  Un territoire d’accomplissement : lutter contre la pauvreté, garantir la santé et l’éducation et renforcer la

présence des services publics

• Un territoire de transmission : faire fructifier les richesses agricoles et naturelles, dynamiser la culture et le

tourisme, préserver et promouvoir le patrimoine historique

Garantir l’accès de toutes et tous à un dispositif de santé de qualité, adapté aux besoins locaux, afin de garantir un socle solide de développement à chacune et à chacun.

Cela passe par :

• De nouveaux établissements de santé (1 centre hospitalier à Maubeuge et 8 maisons de santé)

• La lutte contre la désertification médicale (incitation à l’installation des professionnels, télémédecine)

• La promotion des comportements favorables à la santé (500 000€ de dépenses par l’Agence régionale de santé pour favoriser le dépistage, la prévention, la lutte contre les addictions, la promotion de l’alimentation saine et du sport).

Aller plus loin