L’ARS HDF sensibilise la population aux gestes qui sauvent

Communiqué de presse

Dans les Hauts-de-France, moins d’1 habitant sur 2 est sensibilisé aux gestes qui sauvent. Face à ce constat, l’ARS Hauts-de-France lance à l’approche des fêtes de fin d’année 2hpoursauverunevie.fr, un site qui référence l’offre de formation en premiers secours de la région, et la carte qui sauve, une expérimentation de marketing social dans le Nord sous forme de carte-cadeau.

Dans les Hauts-de-France, moins d’1 habitant sur 2 est sensibilisé aux gestes qui sauvent. Face à ce constat, l’ARS Hauts-de-France lance à l’approche des fêtes de fin d’année 2hpoursauverunevie.fr, un site qui référence l’offre de formation en premiers secours de la région, et la carte qui sauve, une expérimentation de marketing social dans le Nord sous forme de carte-cadeau, pour offrir à des proches une formation aux gestes qui sauvent.

Le nombre de morts subites pourrait fortement diminuer si plus de personnes savaient ce qu’il faut faire lorsqu’elles sont témoins d’un malaise, d’un étouffement, d’une crise cardiaque, etc. Dans notre région comme ailleurs, de nombreuses formations sur ces « gestes qui sauvent » sont proposées, mais elles ne sont pas toujours connues. Pour les rendre plus visibles et inciter les habitants de la région à se former davantage, l’ARS Hauts-de-France lance en cette fin d’année le site 2hpoursauvervie.fr, propulsé par une campagne multicanal,  ainsi que la carte qui sauve, un « produit » de santé publique expérimenté dans le Nord.

2hpoursauverunevie.fr : et vous, que feriez-vous face à un malaise ?

Avec 2hpoursauverunevie.fr, l’ARS Hauts-de-France recense une centaine de lieux de formations proposés dans la région par des organismes agréés : pour découvrir en 2h les principaux gestes qui sauvent, ou pour se former plus complètement pendant une journée. L’internaute peut ainsi trouver en quelques clics la formule qui lui convient le mieux et trouver l’organisme de formation de son choix, grâce à une carte interactive. Au travers d’un chatbot, il peut également tester de façon ludique et en direct ses connaissances sur les gestes qui sauvent.

Pour sensibiliser le plus grand nombre aux gestes qui sauvent, 2hpoursauverunevie.fr fait l’objet d’une campagne de communication notamment sur France 3 Hauts-de-France, au cinéma, sur le web et via l’envoi de kits aux collectivités et aux Maisons de santé pluriprofessionnelles de la région.

La carte qui sauve : une expérience certifiante, et un cadeau utile tout au long de la vie !

L’ARS lance également, en partenariat avec la Protection civile du Nord, une expérimentation de marketing social dans le Nord : la carte qui sauve. Le principe est le même que celui des cartes cadeaux: on achète la formation en ligne auprès d’un organisme de formation partenaire, on imprime la « carte qui sauve » et on l’offre, par exemple à Noël, pour une formation en solo ou en duo. La personne qui la reçoit choisit le lieu et le jour de la formation. L’objectif est ainsi de changer le regard sur la formation aux premiers secours: on ne l’achète plus uniquement pour soi, pour des raisons professionnelles par exemple, mais on peut aussi l’offrir à un proche, pour lui permettre d’apprendre les bons gestes et sauver peut-être quelqu’un qui lui est cher.