L’ARS HDF déclenche l’extension du plan blanc à l’ensemble de la région

Communiqué de presse

Face à la situation épidémique régionale accentuant la pression sur les lits de réanimation et d’hospitalisation conventionnelle, l’ARS Hauts-de-France déclenche l’extension du plan blanc à l’ensemble de la région Hauts-de-France.

Face à la situation épidémique régionale accentuant la pression sur les lits de réanimation et d’hospitalisation conventionnelle, l’ARS Hauts-de-France déclenche l’extension du plan blanc à l’ensemble de la région Hauts-de-France. En début de semaine, l’ARS avait déjà enclenché une nouvelle phase de déploiement de 114 lits de soins critiques et de 260 lits d’hospitalisation conventionnelle et demandé l’activation des plans blancs dans la métropole lilloise, le Hainaut et l’Oise pour anticiper tout risque de saturation des services hospitaliers.

Une situation épidémique dégradée qui accentue la pression hospitalière

Selon Santé Publique France, la situation épidémique continue de se dégrader rapidement en Hauts-de-France, avec un taux d’incidence (TI) à 415,3 cas/100 000 habitants sur la période du 29/11 au 5/12, contre 304 durant la période d’analyse précédente (22 au 28 novembre).

Cette activité épidémique en progression forte et rapide se traduit par une pression hospitalière qui avait conduit l’ARS Hauts-de-France à demander cette semaine l’activation des plans blancs dans les établissements de santé publics et privés du Hainaut, de la métropole lilloise et de l’Oise, ainsi que le déploiement de 114 lits de soins critiques et de 260 lits d’hospitalisation conventionnelle (voir communiqué de presse du 8 décembre), pour anticiper tout risque de saturation des services hospitaliers et assurer la meilleure prise en charge des patients Covid comme non Covid.

Extension du plan blanc à tous les établissements de santé publics et privés de la région

Face à l’évolution rapide de la situation épidémique et à l’augmentation du nombre d’admissions de patients Covid dans les services hospitaliers (183 patients Covid pris en charge en lits de soins critiques au 9 décembre  contre 168 le 6 décembre, 559 patients Covid pris en charge en hospitalisation conventionnelle au 9 décembre, contre 517 au 6 décembre), l’ARS étend le déclenchement du plan blanc à l’ensemble de la région Hauts-de-France. Cette décision concerne tous les établissements sanitaires de médecine, de chirurgie, d’obstétrique et de soins de suite et de réadaptation.

Le niveau 2 du plan de gestion des situations sanitaires exceptionnelles dit « Plan blanc » leur donne la possibilité de prendre des mesures de gestion adaptées au sein de leur établissement, notamment de réaffecter du personnel pour assurer la continuité des urgences et soins non programmés, Covid et hors Covid.