Hauts-de-France

L’ARS Hauts-de-France lance un appel à manifestation d’intérêt en faveur de la qualité de vie au travail et de l’innovation en établissements et services médico-sociaux

Communiqué de presse
Visuel
Patient et infirmière souriant
L’ARS HDF lance son deuxième appel à manifestation d’intérêt (AMI), ce 6 mai, en faveur de la qualité de vie au travail et de l’innovation organisationnelle en établissement et services (ESMS) pour personnes âgées et pour personnes handicapées.
Corps de texte

Prendre soin de ceux qui soignent est en effet une des priorités du projet régional de santé de l’ARS, dans la continuité de la feuille de route gouvernementale «Grand âge et Autonomie » et des propositions de la mission de Dominique Libault.

L’Agence va ainsi apporter son soutien aux ESMS qui :

  • pilotent et déploient une stratégie managériale globale de QVT ;
  • travaillent à l’attractivité et à la valorisation des métiers médico-sociaux ;
  • mettent en place de nouveaux modes d’organisation et d’intervention.

 L’ARS souhaite tout particulièrement apporter son concours aux ESMS afin de :

  • mettre en oeuvre des modalités d’organisation et de fonctionnement innovantes, de nouveaux modes d’exercice plus efficients, notamment à travers la mutualisation inter-établissements, les plateformes de services… ;
  • développer l’attractivité des métiers et soutenir la valorisation des spécificités des métiers du domaine médico-social en : luttant contre et/ou prévenant les difficultés de recrutement, accompagnant l’évolution des métiers et des pratiques, faisant mieux connaitre les métiers exercés au sein des ESMS.

 L’AMI est accessible sur le site internet de l’Agence, cliquez ici. Les dossiers sont attendus pour le 28 juin.

60 projets QVT déjà soutenus en 2018

Un premier AMI avait été lancé à l’été 2018 avec des traductions concrètes tout particulièrement dans les établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes (EHPAD). Sur 69 dossiers reçus, 60 ont été soutenus financièrement à hauteur de 2,9 millions d’euros.