Hauts-de-France

La stratégie E-santé de l'ARS

Article
Visuel
E santé
L’Agence Régionale de Santé s’est engagée depuis le début de l’année 2017 dans une démarche volontariste pour l’élaboration et la conduite d’une stratégie e-santé au sein de la région Hauts-de-France.
Corps de texte

Quatre actions sont déployées pour la mise en oeuvre d’une stratégie régionale e-santé en Hauts-de-France.

1) La Constitution d’un COmité Régional Stratégique des SI de Santé (CORSSIS), installé le 22 juin 2017, organe de concertation qui a vocation à associer les acteurs régionaux du champ de la santé numérique (offreurs de soins et d’accompagnement, institutions régionales et départementales, organismes de formation, d’enseignement et de recherche, usagers) à toutes les phases de l’élaboration et de la mise en oeuvre de la stratégie régionale d’e-santé :
élaboration, déclinaison en programmes et projets, suivi de la mise en oeuvre, actualisation périodique, évaluation.

2) La définition d’un objectif général dédié au numérique en santé au sein du Projet Régional de Santé 2 (PRS2) des Hauts-de-France. Le PRS2 définit la politique régionale de santé des Hauts-de- France dans le cadre de la stratégie nationale de santé pour 10 ans concernant le cadre d’orientation stratégique et pour 5 années concernant le schéma régional de santé. 7 priorités ont été déclinées en 22 objectifs généraux avec pour chacun 5 objectifs opérationnels. Ce PRS concerne l’ensemble des secteurs de la santé. La e-santé (le 14ème objectif général intitulé : mener le défi de la révolution numérique en santé) pose des objectifs en termes de déploiement régional de services numériques contribuant à la réalisation des objectifs opérationnels du PRS2.

3) La mise en service programmée d’un groupement d’intérêt public « Sant& Numérique Hauts-de- France » aux missions conformes à celles fixées par l’instruction GRADeS (groupement régional d’appui au développement de la e-santé) et sur lequel l’ARS s’appuyera pour assurer la mise en oeuvre des services numériques en santé de portée régionale. Ce groupement – dont l’objet est rappelé en Annexe B Gouvernance – a été constitué début 2018 par transformation des structures de maîtrise d’ouvrage pré-existantes : les groupements de coopération sanitaire «Matiss » (Maîtriser l’apport des technologies de l’information en santé et médico-social) de l’ex-région Nord-Pas-de-Calais et « e-santé Picardie » de l’ex-région Picardie.

4) L’élaboration enfin d’un Schéma directeur régional des SI de Santé (SDRSIS) 2018-2023, dont l’ARS a souhaité disposer afin de donner un cadre cohérent et formalisé à son action en faveur d’une révolution numérique en santé dans les territoires.