Etudiants : apportez votre soutien en renfort des établissements de santé

Actualité
Date de publication
Visuel
Vous êtes étudiant et souhaitez apporter votre soutien en renfort des établissements de santé et médico-sociaux ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions.
Corps de texte

Ma formation a été suspendue

Quel est mon statut ? Comment renforcer une structure ?

Cadre de santé, IBODE, IADE : ces formations spécialisées ont été temporairement suspendues.

Pour celles et ceux qui restent rattachés à un établissement de santé, la suspension a pour conséquence de vous réintégrer en son sein.

Administrativement, vous ne dépendez plus de votre institut de formation mais de l’établissement. Il est possible également que votre établissement propose une mise à disposition sur un autre établissement.  

Pour celles et ceux qui ne sont plus rattachés à un établissement, vous pouvez déposer une offre de renfort sur la plateforme de mise en relation « renfort RH » (lien ICI).  Vous serez mis en relation avec une structure de soins.

Ma formation est maintenue 

Puis-je apporter mon aide ?

La priorité doit être donnée au stage.

=> pour les élèves infirmiers, une période de renfort intégrée dans la maquette de formation c'est-à-dire pendant la durée stage, est tout à fait possible. Il convient à ce titre de veiller à ce que cette intervention soit cohérente avec votre parcours étudiant (pour les élèves en soins infirmiers de 2ème et 3ème année : sur des postes d’aide-soignant  / pour les élèves de 1ère année : sur des fonctions supports brancardier  - par ex).

A titre d’exemple, pour un élève en soins infirmiers de 3ème année, sur son stage du 5ème semestre d’une durée de 10 semaines, deux semaines pourront être consacrées au renfort. Durant ces deux semaines, l’élève restera stagiaire (ce temps est donc pris en compte pour la validation du stage, et donc pour sa diplomation), mais l’établissement pourra confier à l’élève d’autres missions, plus en accord avec ses besoins de court terme.  

Sur cette période de stage, dans la mesure du possible,  la période de contribution sera individualisée. L’élève devra en échanger avec son institut  avant de le proposer à l’établissement.

En dehors des heures consacrées au stage, et ce pour tous les étudiants en santé, vous pouvez venir en renfort des équipes soignantes par le biais d’un contrat avec la structure  (vacation/ réquisition sur la base du volontariat). Idéalement, nous vous conseillons de renforcer les établissements dans lequel vous réalisez, ou avez réalisé, un stage. A défaut, vous êtes invités à vous enregistrer sur la plateforme « Renfort RH » (lien ICI).  Ce dispositif vous donne la possibilité de poster des offres de renforts et ainsi de réaliser des vacations au sein d’établissements de santé ou de structures médico-sociales. 

Serai-je rémunéré ?

En tant qu’étudiant, pour les heures réalisées au-delà des obligations de stage / services (autrement dit pour les heures de vacations), vous pourrez être recruté directement dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou éventuellement réquisitionné.

Dans le premier cas, votre rémunération sera assurée par l’établissement selon les conditions prévues au contrat.

Dans le cadre d’une réquisition, vous bénéficierez d’une indemnisation (ainsi que d’un remboursement des frais kilométriques), directement par l’Assurance maladie.

Cette indemnisation dépend du niveau d’étude et des jours ou des heures où le renfort a été réalisé. Les éléments sont disponibles ICI.

Sur quel métier puis-je me positionner ?

  • Vous êtes étudiant en soins infirmiers à partir de la  deuxième année de formation : nous vous invitons à vous inscrire en tant qu'aide-soignant.
  • Vous êtes étudiant en médecine et vous avez validé la 2ème année du 1er cycle des études médicales (année 2) : nous vous invitons à vous positionner  sur des postes d'aide-soignant.
  • Vous êtes étudiant en médecine et vous avez validé la deuxième année du deuxième cycle (année 4) : nous vous invitons à vous positionner  sur des postes d’infirmier.
  • Pour les autres étudiants en santé, nous vous invitons à vous positionner sur des postes d’ASH.

Pour les étudiants en médecine, ce positionnement doit faire l’objet d’une autorisation de remplacement, délivrée par l’ARS pour une année donnée et accordée pour l’établissement qui en fait la demande. Dans sa demande, l’établissement doit fournir à l’ARS les pièces suivantes :

  • Attestation de validation de l’année de formation (soit 2ème année du 1er cycle des études médicales ou 2ème année en soins infirmiers pour des demandes en qualité d’aide-soignant, soit 2ème année du 2ème cycle des études médicales pour des demandes en qualité d’infirmier) ;
  • Carte d’identité en cours de validité de l’étudiant ;
  • Certificats de scolarité de l’année en cours ;
  • Diplôme de l’infirmier qui encadrera ces étudiants avec le numéro d’inscription au fichier ADELI.

Aller plus loin

Pour aller plus loin

Covid-19 - L’ARS Hauts-de-France accompagne les établissements sanitaires et médico-sociaux pour renforcer leurs équipes pendant la crise sanitaire

Les tensions sur le système de santé entrainent des difficultés en personnels pour certains hôpitaux et établissements médico-sociaux. L’ARS accompagne ces établissements pour les aider à identifier de nouveaux viviers professionnels et à faciliter les démarches de recrutements, grâce notamment à une cellule RH créée depuis le début de la crise sanitaire et renforcée pour la deuxième vague.

En savoir plus