Don du sang, la situation est préoccupante en région comme en France

Actualité
Date de publication
Visuel
Depuis le déconfinement, les donneurs sont de moins en moins nombreux en collecte.
La situation est préoccupante car les réserves de produits sanguins sont en dessous du seuil d’alerte et continuent de baisser.
Corps de texte

Depuis le déconfinement, les donneurs sont de moins en moins nombreux en collecte. La situation est préoccupante car les réserves de produits sanguins sont en dessous du seuil d’alerte et continuent de baisser. 

Les besoins des patients en transfusion restent importants, voire davantage avec la reprise de l’activité hospitalière. Tous les groupes sanguins sont recherchés.

L’Agence régionale de santé appelle les habitants des Hauts-de-France à se mobiliser sans attendre et à se rendre sur les sites fixes de l’EFS ou auprès des collectes mobiles, qui seront nombreuses dans les prochains jours à l’occasion de l’Opération « Prenez le Relais, un mois pour TOUS donner » qui débute ce lundi 8 juin et dure jusqu’au 11 juillet.

Certaines de ces collectes accueillent les donneurs sur rendez-vous pour faciliter leur don (https://mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr/).

L’EFS respecte sur les lieux de collectes les mesures de distanciation et demande à son personnel ainsi qu’à tous les donneurs de bien respecter les gestes barrières.

réserve faible don du sang urgent