Covid-19 - L’ARS Hauts-de-France a demandé aux hôpitaux de la région d’armer 96 lits supplémentaires de réanimation

Communiqué de presse
Visuel
L’ARS Hauts-de-France a demandé aux hôpitaux d’engager sans attendre les déprogrammations et reprogrammations nécessaires pour armer en matériel et personnel 96 lits supplémentaires de réanimation. Cette mesure vise à anticiper l’afflux de patients Covid des prochains jours, en plus du nombre important de patients non Covid déjà pris en charge en réanimation.
Corps de texte

La région connait depuis plusieurs jours et semaines une augmentation rapide et très significative du nombre de cas de Covid-19. Cette dynamique va se traduire dans les prochaines semaines par une hausse des patients en réanimation. C’est ainsi que l’ARS Hauts-de-France a demandé aux établissements de santé d’armer des lits supplémentaires de réanimation. Cette mesure d’augmentation des capacités vise à assurer la bonne prise en charge des patients Covid et non Covid des prochains jours.

L’ARS a mis en place depuis le début de la crise sanitaire avec tous les services de réanimation un suivi quotidien des capacités et de leur occupation. L’Agence demande notamment aux établissements dans le cadre de ce suivi d’identifier le nombre de lits de réanimation qu’ils sont en capacité d’armer dans les 48h grâce aux déprogrammations partielles.

L’ARS a ainsi demandé d’engager dès à présent les déprogrammations et reprogrammations nécessaires pour armer sans attendre les 96 lits de réanimation supplémentaires d’ores et déjà identifiés par les hôpitaux et pouvant être mobilisés dans les 48h.

Pour rappel, l’ARS a préalablement demandé aux hôpitaux les plus en tension de préparer des premières mesures de déprogrammation de façon progressive et sélective (voir communiqué de presse).

Augmentation du nombre de cas et des formes graves

Les taux d’incidence continuent d’augmenter très fortement dans toute la région.

Taux d’incidence sur 7 jours pour 100 000 habitants*

 

Taux d’incidence au 16/10

Taux d’incidence au 9/10 (J-7)

Hauts-de-France

324,4

216,3

Aisne

161,2

95,2

Nord

483,2

315,1

Oise

229,3

158,4

Pas-de-Calais

237,3

158,2

Somme

113,2

111,8

Métropole européenne de Lille

675,6

449,0

L’accélération de la circulation du virus se traduit depuis plusieurs semaines par une augmentation continue du nombre de patients qui nécessitent une prise en charge en réanimation. Le nombre de patients hospitalisés et pris en charge en réanimation augmente de façon continue depuis mi-septembre.

Nombre de patients hospitalisés et en réanimation et soins intensifs dans les Hauts-de-France*

Date

Hospitalisation

Réanimation et soins intensifs

19/10

1 269

228

12/10

905

147

5/10

696

136

28/09

613

102

21/09

535

59

14/09

419

41

L’ARS renouvelle son appel à la vigilance de chacun

L’ARS Hauts-de-France appelle à la vigilance et la responsabilité de chacun. Le respect des gestes barrières dont la distanciation sociale et le port du masque ; le respect du couvre-feu dans les zones où il s’applique ; et la limitation des interactions sociales en appliquant la règle des 6 personnes restent les actions les plus efficaces pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

Chacun doit limiter au maximum le risque d’être contaminé et de transmettre le virus à des personnes plus vulnérables.

 

 

*données Santé publique France, disponibles sur geodes.santepubliquefrance.fr