Covid-19 - Des professionnels de santé libéraux pour accompagner les patients lors de leur isolement

Communiqué de presse
Visuel
Une trentaine d’équipes de professionnels de santé libéraux intervient auprès des personnes atteintes de la Covid-19 ou des cas contacts pour leur faciliter l’isolement. Depuis mi-octobre, 200 personnes ont déjà bénéficié de cet accompagnement dans la région.
Corps de texte

Des équipes mobiles pour répondre aux besoins des patients

Pour constituer les premières équipes mobiles, une soixantaine de professionnels de santé volontaires, toutes professions confondues (médecins, infirmiers, pharmaciens, orthophonistes, diététiciens, psychologues, etc.) ont suivi une formation permettant de renforcer aussi bien les savoirs-être utiles dans la relation d’aide, que les savoirs théoriques en lien avec la Covid-19 et les mesures de prévention.

Au vu du nombre croissant de demandes d’accompagnement, une deuxième formation est en cours et devrait permettre d’ici fin novembre de constituer 50 nouvelles équipes.

Un accompagnement personnalisé pour renforcer l’efficacité des consignes de prévention

Les personnes susceptibles d’avoir besoin de cet accompagnement sont identifiées par le médecin traitant, ou par la plateforme téléphonique de l’ARS qui se charge d’appeler tous les cas confirmés et les cas contacts déclarés de la région.

Si un besoin est identifié, l’équipe mobile la plus proche organise une intervention dans les 24h (à domicile, par téléphone ou en visio-conférence selon le souhait du patient), afin d’identifier avec la personne accompagnée ses besoins et ses attentes.

En fonction des échanges, l’équipe peut réaliser des accompagnements sur différentes thématiques : intérêt des mesures de prévention, organisation du logement, gestion du stress et des risques psychologiques, adaptation des consignes d’isolement face à une situation particulière, organisation de la levée d’isolement, impact de la Covid sur les activités habituelles, etc..

Si besoin, un lien est fait avec les Cellules territoriales d’appui à l’isolement de la Préfecture, par exemple pour le portage de repas ou l’approvisionnement en produits de première nécessité. 

Financé par l’Agence régionale de santé Hauts-de-France, et conçu par l’URPS Médecins Libéraux en étroite collaboration avec l’ensemble de ses partenaires (autres URPS[1] des Hauts-de-France, CHU de Lille, CPIAS Hauts-de-France[2], IREPS Hauts-de-France[3]) ce dispositif a déjà permis d’accompagner près de 200 personnes sur l’ensemble de la région. 

 

[2] Centre d’Appui pour la Prévention des Infections Associés aux Soins

[3] Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé