Coronavirus : point de situation en Hauts-de-France

Actualité
Date de publication
Visuel
Le ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé ce 26 févier le diagnostic de deux cas de coronavirus Covid-19 dans les Hauts-de-France. Le premier cas est actuellement pris en charge au CHU d’Amiens dans un état grave. Le second est décédé cette nuit à la Pitié-Salpêtrière. Une cellule de crise a été mise en place par l’ARS Hauts-de-France.
Corps de texte

Point de situation

Un patient hospitalisé à Amiens

Le 1er  cas est celui d’un homme, français, né en 1965 et résidant dans l’Oise. Il est actuellement hospitalisé au CHU d’Amiens, dans le service de réanimation, dans un état grave. Un test de diagnostic  de coronavirus a été réalisé. Ce test s’est avéré positif.

Un patient décédé à Paris

Le 2e cas est celui d’un homme né en 1959, enseignant et résidant dans l’Oise, décédé dans la nuit à la Pitié-Salpêtrière. La dégradation préoccupante de son état de santé a conduit à procéder à un test de coronavirus et au transfert du patient le 25/02 à la Pitié Salpêtrière à Paris. Cet homme est décédé dans la nuit du 25 au 26 février.

Ces deux personnes ne s’étant pas rendues dans des zones d’exposition à risque, elles n’ont dans un premier temps pas été identifiées comme des cas possibles de coronavirus. Les investigations sont encore en cours à cette heure pour déterminer la source de ces deux contaminations.

Les mesures mises en œuvre 

Une cellule de crise a été immédiatement mise en place hier soir par l’Agence régionale de santé Hauts-de-France, en lien avec la Cellule régionale de Santé publique France, les SAMU, le Centre d'appui pour la prévention des infections associées HdF et les établissements de santé concernés (Creil, Compiègne, Amiens). Elle travaille depuis hier soir à l’identification des personnes avec lesquelles les deux personnes ont été en contact rapproché.

Mesures de gestion

Gestion des familles : les proches de ces deux personnes ont été immédiatement contactés et sont en cours de surveillance.

Gestion des soignants : ces deux patients ont séjourné auparavant dans d’autres établissements de santé. Les patients et soignants des centres hospitaliers concernés sont en cours d’évaluation quant à leur niveau de risque en termes d’exposition. Les patients avaient également consulté des médecins généralistes, auprès desquels les mêmes investigations sont en cours.

Gestion des cas contacts :

  • Pour les cas contacts ne présentant pas de symptômes à date, il  leur sera demandé de rester à domicile pendant les 14 prochains jours.
  • Les éventuels cas contacts présentant des symptômes seront pris en charge dans des hôpitaux des Hauts-de-France afin d’être hospitalisés à l’isolement en attente de diagnostic.

Dispositifs d’information

  • Des points d’information réguliers seront diffusés pour faire état de l’évolution de la situation.
  • Un numéro public d’information régionale a également été mis en place pour répondre à toutes les questions des habitants des Hauts-de-France directement concernés par ces cas de coronavirus : 03 20 30 58 00.
  • Pour connaître l’ensemble des informations et recommandations concernant le nouveau coronavirus COVID-19, une plateforme téléphonique nationale est accessible gratuitement au 0 800 130 000.

Recommandations pour les habitants des Hauts-de-France

Pour les personnes ayant été en contact rapproché avec l’une des deux personnes et qui présenteraient des symptômes de toux, difficultés respiratoires,  il est recommandé de :

  • Contacter le Samu Centre 15 en faisant état des symptômes et mentionnant le contact rapproché avec une personne malade ;
  • Eviter tout contact avec l’entourage et porter un masque ;
  • Ne pas se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.

Les contacts rapprochés se définissent comme :

  • Les personnes ayant partagé le même lieu de vie (par exemple famille, même chambre…)
  • Les personnes ayant été en face à face avec le malade, à moins d’1 mètre du malade au moment d’une toux, d’un éternuement ou lors d’une discussion : flirt, amis intimes, voisins de classe ou de bureau ; voisins du cas dans un transport collectif de manière prolongée (train, avion)