Contrat local de santé - L’ARS Hauts-de-France et la ville de Saint-Quentin s’engagent pour la santé de la population du territoire

Communiqué de presse

L’ARS Hauts-de-France et la Ville de Saint-Quentin signent, le 1er juillet 2021, un contrat local de santé (CLS) au bénéfice des habitants du territoire. Ce CLS doit permettre de renforcer la synergie et la coordination entre les acteurs de terrain qui œuvrent pour la santé.

Cet engagement réciproque s’inscrit dans le cadre du Projet régional de santé (PRS). Celui-ci fixe les orientations stratégiques et les objectifs pour améliorer la santé de la population, notamment des plus fragiles et des plus jeunes, et lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé.

Outil de déclinaison opérationnelle du PRS, le CLS de la ville de Saint-Quentin permettra ainsi de mettre en cohérence les politiques menées par la collectivité et ses partenaires avec le Projet régional de santé, de développer des actions adaptées au territoire en améliorant les parcours de santé des personnes qui y vivent, de mutualiser et renforcer les moyens pour répondre aux besoins locaux et de consolider les partenariats des acteurs impliqués dans une démarche de  parcours en santé.

Au regard des problématiques locales les plus saillantes, les parties s’engagent à travailler ensemble sur les orientations stratégiques suivantes :

  • Parcours santé des jeunes : créer et promouvoir des comportements favorables à la santé dès le plus jeune âge,
  • Favoriser l’accès aux droits et aux soins,
  • Maintenir et renforcer la prévention, le dépistage et la prise en charge des cancers,
  • Améliorer la prise en charge des maladies cardio-neuro-vasculaires en portant une attention particulière au diabète et aux pathologies chroniques.

Chacune de ces orientations fera l’objet d’un groupe de travail réunissant les acteurs du territoire et les experts régionaux pour construire une proposition de plan d’actions à impulser en partenariat et suivre sa mise en œuvre, son financement et son évaluation.

L’ARS et la Ville de Saint-Quentin vont par ailleurs travailler dans le cadre de ce CLS au développement d’actions visant à favoriser le parcours de vie en santé mentale, ainsi qu’à des projets de promotion des comportements favorables à la « santé environnementale ».