Hauts-de-France

Canicule et chaleurs extrêmes

Article
Visuel
Soleil et ciel bleu
Tous les ans, le niveau de veille saisonnière du plan national canicule est déclenché le 1er juin. Cette veille saisonnière est automatiquement désactivée le 15 septembre, sauf si des conditions météorologiques particulières justifient son maintien.
Corps de texte

Sommaire

  • Les niveaux de vigilance
  • Nos recommandations

Les niveaux de vigilance

Quatre niveaux, coordonnés avec les niveaux de vigilance météorologique :

  1. le « niveau 1 - veille saisonnière » est activé chaque année du 1er juin au 15 septembre  ;
  2. le « niveau 2 - avertissement chaleur » répond au passage en jaune de la carte de vigilance météorologique. Si la situation le justifie, il permet la mise en œuvre de mesures graduées et la préparation à une montée en charge des mesures de gestion par les Agences Régionales de Santé (ARS) ;
  3. le « niveau 3 - alerte canicule » répond au passage en orange sur la carte de vigilance météorologique. Il est déclenché par les préfets de département ;
  4. le « niveau 4 - mobilisation maximale » répond au passage en rouge sur la carte de vigilance météorologique. Il est déclenché au niveau national par le Premier ministre sur avis du ministre chargé de la santé et du ministre chargé de l‘intérieur, en cas de canicule intense et étendue sur une large partie du territoire associée à des phénomènes dépassant le champ sanitaire.

Nos recommandations

Schéma des bons réflexes pendant une canicule

Les autorités sanitaires rappellent aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, malades à domicile, personnes dépendantes) qu’elles doivent :

  • maintenir leur logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • boire régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • se rafraichir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour ;
  • passer si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ;
  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;
  • penser à donner régulièrement de leurs nouvelles à leurs proches et dès que nécessaire et oser demander de l’aide

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes s’exposent aussi au risque déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment, surtout de l’eau, rester le moins possible exposés à la chaleur et éviter les efforts physiques intenses. Les nourrissons et les jeunes enfants ne doivent jamais être laissés en plein soleil. 

Bébé qui bronze sous un parasol

 

Aller plus loin

Contact

Contenu
Canicule info service
Un numéro d’information est disponible en cas d’épisode de forte chaleur :
Canicule info service vous informe également au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe)  du lundi au samedi de 08 h à 20 h, du 1er juin au 15 septembre.

Mots clés