Appel à Projet 2021 « Réduction des Inégalités Sociales de Santé »

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt

La crise sanitaire liée à la COVID 19 a confirmé la persistance, voire l’aggravation des inégalités en santé, notamment à travers la surmortalité constatée dans certains territoires. Plusieurs facteurs sociaux et territoriaux ont été mis en avant : les conditions de logement, l’accès aux transports, l’offre de soins du territoire, les conditions de travail, l’éducation à la santé, l'environnement.

La lutte contre les inégalités de santé s’inscrit donc dans un triple enjeu : déploiement de réponses sanitaires à l’urgence sociale aggravée,  prévention des situations de basculement dans la précarité et renforcement de la coordination avec les politiques publiques qui impactent ces déterminants sociaux de santé.

Au regard de ce contexte, et dans le cadre de la mesure 27 du Ségur de réduction des inégalités de santé, l’ARS des Hauts-de-France lance un appel un appel à projet qui vise :

  • à soutenir financièrement, par la mobilisation du Fonds d’Intervention Régional (FIR),  les acteurs qui s’engagent à développer des actions structurelles de réduction des inégalités sociales de santé dans une logique d’intervention intersectorielle,
  • dans le cadre des orientations thématiques retenues pour cette campagne de financement 2021,
  • autour notamment d’une préoccupation transversale  de lutte contre le non recours et le renoncement aux soins,
  • et de manière complémentaire aux autres interventions de l’ARS notamment en direction des plus démunis inscrites dans le PRAPS 2018-2023 et mises en perspectives avec les autres mesures du Ségur de la Santé, mais plus largement aussi avec celles définies dans le cadre du Projet Régional de Santé des Hauts-de France.

Il s’agit en outre de soutenir prioritairement les projets à caractère structurant ayant valeur de démonstration d’action innovante ou d’essaimage d’action probante.

Les projets retenus et financés devront s’inscrire dans l’une des orientations suivantes:

  •  L’accès et maintien dans le logement.
  • L’appui aux parcours complexes pour les personnes en grande précarité.
  • La périnatalité, le soutien à la parentalité et l’accompagnement des mères isolées.
  • Les jeunes  en insertion sociale et /ou professionnelle.

Les projets retenus et financés devront respecter les objectifs suivants:

  • S’appuyer sur des collaborations et des partenariats existants avec des acteurs œuvrant en intersectorialité.
  • Viser le renforcement de la coopération des acteurs des champs du logement, de l’emploi, de l’insertion et de la santé.
  • Permettre des interventions et des accompagnements auprès des personnes en situations de précarité notamment par l’aide à la navigation dans le système de santé.
  • Permettre le renforcement de la capacité d’agir et la participation citoyenne
  • Permettre de développer des actions nouvelles ou innovantes en les accompagnants d’une évaluation externe (impact de l’action sur les bénéficiaires, identification des fonctions clés permettant la réplication de l’intervention et sa généralisation…).
  • Mobiliser des co-financements dans la logique d’approche intersectorielle.

Des projets d’envergure, partenariaux ou interinstitutionnels, structurant à l’échelle d’un territoire ou d’un public sont attendus.

Les projets peuvent avoir une durée prévisionnelle de 1 à 3 ans maximum et devront apporter la garantie d’une mise en œuvre dès l’obtention des financements de l’ARS.

 

La date limite de dépôt des projets est fixée au 4 octobre 2021 à 18 h.

Le dépôt des dossiers complets est à réaliser par mail à l’adresse suivante : « ars-hdf-inegalites-de-sante@ars.sante.fr »

Le calendrier prévisionnel et les modalités d’organisation de l’appel à projet sont précisés dans le cahier des charges ci-dessus.